Christian Kervoalen

Peintre
74, Bd de Clichy, 75018 PARIS
Tél : 06 45 99 11 13
Email : christian.kervoalen@gmail.com
Né en 1961

 

L e monde de la rêverie est celui du premier jour de la création. Chez Christian Kervoalen, les mythes qui organisent le monde dit normal sont évacués, inutiles. les signes annonciateurs de l’achèvement de la culture européenne, ou davantage encore ceux de la fin du monde industriel, hantent une œuvre née toute entière des nappes phréatiques de la vie intérieure…

…Quelque chose d’inouï, de magique et de prodigieux va se passer. Il y a des estrades et des portes ouvertes, mais personne, jamais ne viendra. Et personne, ni dieu ni maître, ne donnera les clés de l’énigme… … Une insidieuse inquiétude, plutôt qu’un drame latent, hante ces lieux d’absence et de silence…

…Les architectures sylvestres de Christian Kervoalen sont des labyrinthes et des murailles. On dirait les demeures secrètes des plus lointaines rêveries de la chair. Des refuges… … L’œuvre est comme surexposée. Le monde a été irradié, il a fallu fuir les lieux maudits, et chercher, en processions dispersées, l’eau d’enfance qui protège pour un temps. Baptême à rebours illusoire, sublime et vain…

(extraits du texte « Christian Kervoalen – Rêveur magicien des confins » de C. Noorbergen, Artension-juin 2015)