Jacques POIRIER

Peintre
1928-2002

 

Né à Paris en 1928 et mort en 2002, Jacques Poirier est une figure centrale du groupe des peintres du trompe l’oeil. Il a su renouveler le genre en y insérant des jeux de mot, des rébus et autres facéties, tout en donnant à
sa peinture un degré exceptionnel d’exigence dans la définition du détail.
Son oeuvre s’est distinguée parmi les autres peintres et a rencontré un succès particulier. On peut dire de Jacques Poirier qu’il fait partie de ces artistes, rares dans l’histoire de l’art, dont l’œuvre constitue un point de départ. Il a, au sens le plus strict, réalisé des chefs-d’œuvre, des œuvres dont d’autres artistes suivent la voie au nom de l’art.